• Tanguy

    19 h, je vais dans un petit resto, commande le menu pèlerin, un petit verre de vin rouge pour fêter les vacances. Puis arrive un "pèlerin" que j'ai vu quelques instants plus tôt à l'association des amis de St Jacques. Il me demande s'il peut manger avec moi. Pas de problème.

    C'est ainsi que je fais connaissance avec Tanguy, un vendeur de diamant de 35 ans environ. On boit un verre ensemble, on commande un deuxième pichet, on prend le café sur la terrasse, on fume un peu malgré la pluie... et voilà... le « Chemin » commence...

    Les portes du gîte ferment à 22h. Nous courrons sous la pluie. On arrive avant la fermeture, et on continue notre discussion dans la salle de bain pour ne pas déranger les autres pèlerins qui dorment déjà. Tanguy me raconte ses voyages, notamment Madagascar où il va négocier les diamants à la mine...


    Tags Tags :
  • Commentaires

    2
    patrice
    Mardi 25 Février 2014 à 09:46

    ah coquinette,  tu nous dis que tu pars à compostelle et dès le premier soir tu dragues un diamantaire dans la salle de bain !!


     


    ça l'air difficile compostelle...lol

    1
    Lundi 24 Février 2014 à 23:52

    Super de lie ces lignes: quelle que soit l'hostoire, on retrouve cette ambiance si chère et si familière. Et pourtant, chaque chemin est unique. Merci Isa, je t'embrasse bien tendrement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :